« Plusieurs Clans, une même destinée » « A l'ombre des cerisiers se joue leur avenir... » « Entre l'ombre et la lumière, qui choisira la destinée des Clans ? »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 underwater — esprit empoisonné.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messager des Nébuleuses.
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: underwater — esprit empoisonné.    Mar 23 Juin - 22:55


UNDISCLOSED DESIRES

Déliquescent. C'était cet instant entre les rêves et la réalité, ce passage dans lequel son esprit gambadait avec cette même ardeur, chaque fois. Ces moments qu'ils aimait tant durant lesquels il perdait pied, durant lesquels tout était possible, même voler. Surtout voler. Entre les étoiles entre ses rêves, entres les autres, s'envoler et se détacher de ce monde de brute. Il était tellement sage dans ses rêves, silencieux, c'était une belle folie silencieuse. Déliquescent. C'était bien la façon la plus fragile, la plus poétique pour expliquer, pardonner son esprit instable. Il émergea en sentant le contact de son lieutenant contre lui. Messager des Nébuleuse laissa la lumière s'immiscer dans ses pupilles dilatées, le jour poignait déjà à l'horizon. Patrouille ? Non, elle était déjà partie. Il le déduisit en comptant les guerriers encore présent dans la tanière. Se levant, il surplomba son lieutenant et plongea ses iris glacés dans ceux d'Esprit Empoisonné. Le nom de ce matou l'avait toujours fait frémir, il avait une certaine prestance et en même temps un mystère lourd. Comme-ci il gardait un secret. Un secret qu'il voulait absolument découvrir.

« Chasse ? Tu sais bien que je n'aime pas ça ma petite cervelle de souris »

Comment un enfant, il laissa un petit rire courir le long de sa gorge et quitta la tanière des guerrières. Il laissa l'air pénétrer ses poumons, il pouvait les sentir gonfler sous son mince pelage, il iradiat de bonheur. Voir le soleil suffisait à faire de ce jour une bonne et belle journée. Il tourna la tête pour voir si son lieutenant le suivait, il était peut-être la seule personne qui s'autorisait à rire autant d'une personne aussi haut placé. Mais c'était lui et personne ne pouvait le blâmer. Il laissa un sourire se dessiner sur ses lèvres et attendit Esprit Empoisonné. Il avait hâte de passer du temps avec lui pour l'embêter. Et peut être bien plus.

« Il fait beau aujourd'hui, j'espère qu'on va ramener assez de gibier pour tout le monde rien qu'à nous deux. »

queen of crocodile (c)


Dernière édition par Messager des Nébuleuses. le Mer 24 Juin - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Empoisonné
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 17
Localisation : Derrière mon écran :B.
Humeur : Au gré des saisons ♥.

MessageSujet: Re: underwater — esprit empoisonné.    Mer 24 Juin - 11:12

Underwater. ∞ Esprit Empoisonné & Messager des Nébuleuses.

La lumière filtrait doucement dans la tanière, venant éclairer le pelage des chats encore endormis ou se réveillant à peine. Le lieutenant émergeait doucement de a courte nuit, il avait gardé le camp une première partie de la nuit, il avait observer les étoiles unes par unes. Le mâle au pelage grisé sentit un corps bouger contre le siens. Il ouvrit doucement les yeux et distingua vaguement le corps de Messager des Nébuleuse. Esprit Empoisonné s'étira légèrement, toujours allongé sur ca couche.

« Chasse ? Tu sais bien que je n'aime pas ça ma petite cervelle de souris »

Le mâle regarda son camarade sortir de la tanière et arqua un sourcil. La présence du guerrier le mettais parfois mal à l'aise, il voulait sans cesse tout savoir. Mais il restait sympathique et Esprit Empoisonné n'avait pas de justification pour ignorer le guerrier. Il se leva, étirant une nouvelle fois ses muscles raide avant de sortir de la tanière, il fut accueilli par un rayon de soleil et un léger vent venant rafraîchir le tout.

« Il fait beaucoup aujourd'hui, j'espère qu'on va ramener assez de gibier pour tout le monde rien qu'à nous deux.
Je l'espère aussi. Allons-y, je te propose la lande, il y a bon nombres de lapins en ce moment. »

Le lieutenant se mit en route sans réellement attendre une réponse quelconque du guerrier. Esprit Empoisonné avait besoin de bouger, il avait trop dormis à son gout, ce n'était pas dans ses habitudes de dormir aussi longtemps, d'habitude il était dans les premiers réveillés et sortait souvent avec la première patrouille de chasse ou la patrouille de l'aube.

Esprit Empoisonné sortit du camp et un vent plus violent souffla, ébouriffant le pelage gris/brun du mâle. Il attendit que Messager des Nébuleuse le rejoigne avant de se diriger vers la lande. Il ne courrait pas réellement mais marchait assez vite. Il arriva finalement dans la lande et se tourna vers le guerrier tigré, tout en laissant le vent souffler dans son pelage quelques instants avant de parler enfin :

« Tu préfère que nous nous séparons pour chasser ? Ou que nous restions ensemble ? »
sky hologram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messager des Nébuleuses.
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: underwater — esprit empoisonné.    Mer 24 Juin - 13:21


FEAR IS A COMPAGNION



« Je l'espère aussi. Allons-y, je te propose la lande, il y a bon nombres de lapins en ce moment »

La lande, était sans aucun doute le lieu préféré de Messager des Nébuleuses. C'était peut-être le seul endroit qu'il appréciait réellement dans son territoire. Bien qu'il aimait profondément son clan et ses terres, à force de les parcourir, il s'était lassé de tous les lieux mystiques dont elles regorgeaient. Mais la lande elle, n'avait jamais cessé dans le séduire, il avait toujours aimé cette étendue désertique et chaotique balayée par les vents écrasées par un soleil de plomb en été et ensevelie sous la neige l'hiver. Le paysage changeait chaque jour et on pouvait difficilement la trouver monotone. Il ronronna assez fort pour que son vis à vis puisse l'entendre et s'engouffra hors du camp derrière lui. Le clan des Astres était peut-être avec lui finalement. La partie chasse s'annonçait déjà plus amusante et réjouissante.

Esprit Empoissonné ne courait pas  et même s'il avait voulu courir ça n'aurait pas empêché le jeune chat de le rattraper, sa taille était parfois un bel avantage contre les vétérans qui avaient tendance à avancer à un rythme soutenu qui leur était bien propre. Il ne pouvait pas se cacher avec aisance mais au moins il savait suivre et distancer quelqu'un. Évidemment cela n'avait pas que des avantages. Heureusement, leur territoire était moins forestier que les autres, de nombreuses fois il s'était retrouvé dans une posture désagréable, à devoir se cacher sous des feuillages avant l'incapacité de bouger et de parfois pendant des longues minutes. Jusqu'à présent il avait toujours réussi à quitter ses cachettes, mais il avait assez de jugeote pour éviter les terriers. C'était ce qui le dérangeait dans la chasse au lapin, il pouvait les rattraper mais s'ils plongeaient dans un terrier il devait  prendre garde à ne pas y rester coincé. C'est toute de suite peu glorieux, de se retrouver la tête dans un terrier rempli de lapin mais ne pas pouvoir en ressortir.

«Tu préfère que nous nous séparons pour chasser ? Ou que nous restions ensemble ? »

C'était un concept qu'il trouvait tout de même assez débile, pourquoi lui demander d'aller chasser avec lui si c'était pour se séparer ? Parfois les vieux guerriers avaient une logique qui le dépassait. Mais bon si ça lui faisait plaisir. Il était évident que le jeune matou n'avait pas envie de chasser seul, sinon il serait partit tôt dans la matinée, déjà chasser l'énervait et l'ennuyait profondément mais en plus s'il devait le faire seul, c'était la pire situation du monde. Il ne pourrait pas s'empêcher de vouloir ramener plus de proie que son lieutenant, même sachant qu'il n'y arriverait pas de toute façon et savait d'avance qu'il se sentirait minable si il ne gagnait pas ce tournoi improvisé dans sa tête. Mal à l'aise il essaya de justifier son désir de chasser à deux. Il n'avait jamais été très fort dans le relationnel. Même avec Ressac.

« Hum...C'est plus amusant à deux non ? Enfin...C'est comme tu préfères ! Mais je me sentirais plus... en sécurité. »

Avouer qu'il avait peur n'était pas forcément une bonne idée, ce n'était pas une vrai peur qui plus est. Mais il avait ce principe qui venait du plus profond de lui, de ne jamais se mentir. Il pouvait mentir aux autres mais il ne pouvait pas à lui même, il était conscient de chacune de ses erreurs et faux pas. Il ne pouvait pas les ignorer et vivre avec sans les partager, même s'il n'y arrivait pas très bien et était profondément maladroit. Conscient qu'il venait peut-être d'adoucir un peu trop l'ambiance il s'autorisa enfin une petite curiosité.

« Pourquoi "Empoisonné" ? Tu es tous sauf un poison, où alors tu es le plus délicieux que j'ai jamais vu. »


queen of crocodile (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Empoisonné
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 17
Localisation : Derrière mon écran :B.
Humeur : Au gré des saisons ♥.

MessageSujet: Re: underwater — esprit empoisonné.    Mer 24 Juin - 17:33

Underwater. ∞ Esprit Empoisonné & Messager des Nébuleuses.

Le lieutenant s'était perdu dans une contemplation du paysage sous ses yeux. La lande, ou l'herbe grasse poussait et abritait tout un écosystème qui permettait aux lapins d'y être affluents. Quelques fleurs y poussaient, des petites violettes, des fleurs blanches ou encore des fleurs jaunes, le tout ponctuait d'une touche de couleur le tableau quasi-parfait de la lande.

« Hum...C'est plus amusant à deux non ? Enfin...C'est comme tu préfères ! Mais je me sentirais plus... en sécurité. »

Esprit Empoisonné ne répondit pas de suite, s'arrachant à la douce contemplations du tableau parfait, du paysage. Il se tournis légèrement vers le mâle tigré. Peur ? Peur de quoi ? Il était un guerrier, il s'avait à priori se défendre, enfin, le lieutenant l'espérait. Mais Messager des Nébuleuse avait toujours été assez particulier comme personne.

« Pourquoi "Empoisonné" ? Tu es tous sauf un poison, où alors tu es le plus délicieux que j'ai jamais vu. »

Il se braqua. Les paroles du mâle le mettait plutôt mal à l'aise, il gratta le sol avec sa patte avant, griffes sortit. Il n'aimait pas parler de ca, pas comme ca, pas sans raisons apparente. Esprit Empoisonné ferma les yeux quelques instants, respirant l'air frai s'engouffrant dans ses poumons.

« La mort de ma sœur. Elle est venue tâché le tableau de la vie, elle l'a empoisonné. Voilà pourquoi. »

Il s'assit et enroula sa queue autour de ses pattes avant. Il était à priori partit pour un interrogatoire de la part du mâle. Soit. Esprit Empoisonné repris, sur un ton plus faible, comme s'il ne voulait pas qu'on l'entende, que ses paroles se mêlent au vent et s'en aillent loin, le plus loin possible du mâle :

« Je n'aime pas particulièrement parler de cette période de ma vie. J'était encore apprenti à l'époque et le meneur à du voir que j'avais changé, trop. Pour toujours. »

Il se concentra de nouveau sur le paysage pour se changer les idées. Le ciel était bleu, seul quelques nuages flottaient dans l'océan azur, le soleil brillait et réchauffait les pelages des deux mâles, le faible vent venait compenser cette chaleur. Esprit Empoisonné n'était pas adepte des très grosses chaleur, pour lui, le temps actuel était le temps parfaite, il ne faisait pas trop chaud ce qui permettait d'avoir des activité comme des entrainements et il ne faisait pas trop froid non, permettant de ne pas avoir.
sky hologram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messager des Nébuleuses.
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: underwater — esprit empoisonné.    Jeu 25 Juin - 13:50


DAT ASS


Le guerrier regretta très vite ses paroles, bien que l'idée qu'elle puisse faire de l'effet à son lieutenant lui arracha un vague rictus de satisfaction. Il n'avait pas eu l'intention  de remuer une griffe dans une plaie qui devait être recouverte depuis plusieurs lunes, loin de loi. En fait, il avait dit plutôt ça pour rire. Mais il avait une curiosité presque maladive qui le poussait à agir comme un chaton trop curieux et légèrement bêta, et c'est non sans une légère gêne imperceptible qu'il s'allongea aux cotés de son lieutenant, prêt à entendre son récit, conscient que ce genre de questions n'étaient définitivement pas faites pour "rigoler". La partie de chasse allait attendre visiblement et c'était bien loin de le déranger, même s'il adorait ô combien cette foutue lande, la chasse ce n'était vraiment pas son truc. Vraiment pas et je peux vous l'assurer. La psychologie n'était pas non plus de son ressort, mais il s'était fourré dans un terrier de lapin jusqu'aux pattes et il devait assumer ses paroles comme un vrai guerrier.

« « La mort de ma sœur. Elle est venue tâché le tableau de la vie, elle l'a empoisonné. Voilà pourquoi. » »

Surpris, voilà ce qu'il était. Dans sa tête, Esprit Empoisonné aurait imaginé quelques mensonges pour rendre cette mise à nu moins douloureuse, mais c'est avec une surprise qu'il ne cacha pas qu'il but ses mots. "Tableau de la Vie". Il avait rarement entendu quelqu'un parler avec autant de grâce et encore moins ce guerrier qu'il avait toujours considéré avec un léger mépris comme une brute. Même s'il n'était pas spécialement égocentrique, il avait toujours jugé assez vite les autres matous et se pensait seul à avoir des réflexion sur sa place dans ce monde et sur ce que représentait la vie. Qu'un autre puisse la considérer comme un tableau le gonfla de joie. Esprit Empoisonné n'était pas rustre mais Messager des Nébuleuses avait toujours trouvé sa froideur injustifiée. Jusqu'à ce jour, du moins. Cela ne l'empêchait de replonger ses yeux dans ceux du lieutenant. Il aimait lire dans les yeux, on y voyait tellement de choses. Les yeux ne mentent pas, les langues sont des sales petites joueuses, mais les yeux sont paisibles et franc. Solennels.

«Je n'aime pas particulièrement parler de cette période de ma vie. J'était encore apprenti à l'époque et le meneur à du voir que j'avais changé, trop. Pour toujours. »

Là il n'était pas d'accord, mais il ne savait pas comment dire à son lieutenant qu'il pouvait garder espoir. Parce que lui même avait abandonné l'espoir des lunes auparavant, il avait laissé toutes sa douceur et sa compassion avec son mentor et même s'il en était encore capable il savait que quelque chose s'était brisé. Il y a toujours une blessures, plus ou moins profondes, dans le cœur d'un homme. Et celle-ci venait percuter ce majestueux guerrier en plein cœur. Perdre son mentor avait été dur pour Messager des Nébuleuses, mais il imaginait bien que la perte d'une soeur devait être bien plus douloureuse. Lui n'avait jamais eut de frères et sœurs, il ne savait pas ce que c'était. Mais il savait ce que c'était de perdre une part de soit et il comptait bien partager ceci avec son lieutenant.

Messager des Nébuleuses plongea son museau dans le pelage du mâle et respira longuement les effluves qui s'en échappaient. Il sentait bon la rosée et le soleil - il ne pourra jamais décrire l'odeur du soleil mais je vous assure que c'est ce qui traversa ses pensées à cet instant précis. Peut-être qu'il le considérait comme le frère qu'il n'avait jamais eu, même sans le connaître. Il aimait son pelage panaché aux couleurs mordorés. Le bronze lui allait à merveille et s'il avait été capable de connaitre la civilisation humaine il aurait surement pensé que quelques grecs auraient pu construire les plus belles statues à sa légendaire effigie. Il aimait son assurance et sa détermination, même si en dessous de ce masque pouvait se cacher un guerrier brisé il admirait sa faculté à avoir réussi à tromper les autres. Alors que lui-même n'avait jamais réussi qu'à se tromper et faire les mauvais choix.  Plus qu'un frère, c'était son exemple. Et il ne supportait pas d'avoir pu faire souffrir cette personne qu'il idolâtrait autant.

« Je m'excuse. Je ne voulais pas refouler de vieux souvenirs plus ou moins agréables, j’essayais de pimenter la discussion, visiblement je me suis pas raté. »

Il quitta la fourrure de son compagnon et bascula sa tête en arrière pour aller se brûler la rétine face au soleil. Comment pouvait-il donner une odeur au soleil ? Enfin. Il n'appréciait pas l'idée que seul Esprit Empoisonné ait pu se montrer faible. Un peu sur un coup de tête, il décida de se confier.

« Je ne vais pas te mentir, je n'ai pas eu de frère et soeur je ne peux pas comprendre, alors je vais me passer de faire des condoléances hypocrites plus embarrassantes que réconfortantes. Quand m'a mère m'a mit au monde elle s’imaginait que les étoiles lui avait offert ma personne. Je crois surtout qu'elles lui ont offert un moins que rien. C'est l'origine de mon nom, mais je pense surtout elle un messager des idées foireuses que des nébuleuses. »

Il griffa la terre et se releva. Non. L'herbe ne lui avait rien fait. Il fallait la laisse  tranquille.

« J'ai fait pire tu sais, en plus de violer notre joli code j'ai tué mon mentor et j'ai failli perdre mes tripes. »

Il le laissa alors parcourir ses cicatrices.


queen of crocodile (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Empoisonné
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 17
Localisation : Derrière mon écran :B.
Humeur : Au gré des saisons ♥.

MessageSujet: Re: underwater — esprit empoisonné.    Sam 27 Juin - 21:04



Underwater
Feat Esprit Empoisonné et Messager des Nébuleuses.



Le mâle était toujours dans sa contemplation du paysage magnifique, magnifique tableau aux multiples couleurs diverses et variées. Ce qui arracha Esprit Empoisonné à sa contemplation du paysage fut la truffe de son camarade se plongeant dans sa fourrure au niveau de ses épaules. Le lieutenant fut incapable de bouger sur le moment :

« Je m'excuse. Je ne voulais pas refouler de vieux souvenirs plus ou moins agréables, j’essayais de pimenter la discussion, visiblement je me suis pas raté. »

Esprit Empoisonné se contenta d'enrouler sa queue autour de ses pattes arrières quand le mâle se recula et leva la tête vers le soleil. Le lieutenant plongea ses griffes dans la terre, comment dire à Messager des Nébuleuses que son comportement le mettait mal à l'aise ? Il ne voulait pas paraître méchant face au jeune guerrier.

« Je ne vais pas te mentir, je n'ai pas eu de frère et soeur je ne peux pas comprendre, alors je vais me passer de faire des condoléances hypocrites plus embarrassantes que réconfortantes. Quand m'a mère m'a mit au monde elle s’imaginait que les étoiles lui avait offert ma personne. Je crois surtout qu'elles lui ont offert un moins que rien. C'est l'origine de mon nom, mais je pense surtout elle un messager des idées foireuses que des nébuleuses. J'ai fait pire tu sais, en plus de violer notre joli code j'ai tué mon mentor et j'ai failli perdre mes tripes. »

Le lieutenant vit Messager des Nébuleuses griffer l'herbe avant de s'arrêter, comme s'il s'excusait, Esprit Empoisonné ouvrit la bouche mais aucun mots de sortit pour le moment. Il ferma quelques instants les yeux, comme pour se plonger dans son monde, son univers, loin de tout, proche de l'infini, si doux infini, il pensait parfois le toucher, mais en faite il ne faisait que de s'en éloigner, toujours un peu plus, de plus en plus loin.

« Il ne faut pas rester bloquer sur le passé, c'est ce qui nous empêche d'avancer dans le présent, de reste bloqué sur nos faiblesses et nos limites. Il faut avancer et non reculer dans la vie. »

Esprit Empoisonné secoua la tête en arrêtant de fixer le point invisible sur lequel il avait posé le regard, il se leva et s'étira légèrement histoire de détendre ses muscles et de pouvoir chasser correctement les lapins mais également pour ne pas se faire mal en devant courir rapidement en quelques instants seulement. Jeune, il s'était de nombreuses fois blessé de la sorte, les muscles trop raide pour courir sans échauffement. Il souria doucement et secoua la tête :

« Je ne pense pas que les lapins vont nous attendre. Nous devrions commencer à chasser. »

DESIGNED BY TWIST 015 FOR AMY ONLY ♥


|| Oui je change de codage comme ca mais l'autre me soule :c ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: underwater — esprit empoisonné.    

Revenir en haut Aller en bas
 
underwater — esprit empoisonné.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Monade : ou comment se torturer l'esprit avec Leibniz
» « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »
» Esprit Servant de l'anneau
» Esprit Démoniaque || MANQUE LE KIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow or Light for Clans ? :: Clan du Mistral :: Territoire du Mistral-
Sauter vers: